Du Vantablack sur une Ferrari ? Voilà quelque chose d'étrange...

Les habitants de Maranello ont l'habitude de voir défiler de nombreuses Ferrari. Car depuis plus de 70 ans, la ville compte une usine concevant les supercars les plus célèbres du monde. Mais il est certains que les Maranellesi ont été surpris en observant cette Ferrari SF90 Stradale...

Il ne s'agit pas d'une simple SF90 Stradale recouverte d'un noir mat. Il y a fort à parier que le propriétaire de la supercar ait eu recours au Vantablack, l'une des matières les plus sombres au monde ! Le Vantablack a été mis au point par Surrey NanoSystems, une entreprise basée au Royaume-Uni. Cette matière unique, développée à l'origine pour une utilisation militaire, est plus sombre que toute autre substance sur la planète. Le Vantablack a un coefficient d'absorption de 99,965%, ce qui veut dire que la lumière n'est pas réfléchie mais emprisonnée pour se transformer en source de chaleur.

Une question doit surement vous venir à l'esprit : pourquoi peindre une Ferrari SF90 Stradale en Vantablack ? Pour être honnête, nous ne pensons pas qu'il y ait une raison logique derrière tout cela. Peut-être devons-nous penser que c'est le meilleur moyen de frimer ! Après tout, certaines personnes possèdent la Ferrari la plus rare, la Ferrari la plus chère, ou encore la Ferrari la plus puissante. Alors pourquoi ne pas avoir la Ferrari la plus sombre qui puisse exister ? Et puis, ce doit être un sujet de conversation passionnant à lancer lors d'une fête sur un yacht.

Cependant, posséder une supercar peinte avec une substance transformant la lumière en chaleur n'est pas la décision la plus sage, surtout lorsque cette même voiture doit constamment empêcher son moteur thermique et ses batteries de surchauffer. Dans ce cas, il est également possible que le propriétaire ait tenté de prouver que le Vantablack ne faisait pas fondre sa Ferrari. Si tel est le cas, le test est une franche réussite.