Les attentes de Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari, étaient élevées pour le GP d'Azerbaïdjan de F1.

Malgré ses inquiétudes sur un possible manque de rythme au Grand Prix d'Azerbaïdjan de Formule 1, la Scuderia Ferrari a décroché sa deuxième pole position consécutive de la saison 2021 grâce au meilleur temps de Charles Leclerc en qualifications.

Le Monégasque n'a toutefois conservé cette position que lors des premiers kilomètres de course, laissant rapidement Lewis Hamilton, Max Verstappen et Sergio Pérez s'échapper. Également dépassé par Pierre Gasly et Sebastian Vettel au jeu des arrêts au stand, Leclerc n'était que cinquième sur la deuxième grille de départ à la suite du drapeau rouge causé par l'accident de Verstappen en fin d'épreuve. Le pilote Ferrari n'a pas été en mesure de saisir cette opportunité pour décrocher son premier podium de l'année.

Et la performance de son coéquipier, Carlos Sainz, a été plus décevante. L'Espagnol a perdu du temps et trois positions en raison d'une erreur de pilotage, ce qui l'a condamné à une arrivée à la huitième place. Selon Mattia Binotto, le directeur d'équipe, le manque de rythme de Ferrari en course était surprenant compte tenu d'une séance qualificative "exceptionnelle" la veille.

"Je pense que nous nous attendions à quelque chose de mieux après les qualifications, la course a été difficile", a-t-il commenté. "Nous n'avons pas été parfaits dans de nombreux domaines mais, comme d'habitude, nous en tirerons les leçons. Je suis presque sûr qu'en passant en revue l'ensemble de la course, nous trouverons des zones d'amélioration. Globalement, je pense que c'est encore un bon week-end, et nous devons rester positif. Nous avons fait une pole, ce qui est remarquable."

Outre cette pole position, l'autre point positif du week-end azéri est la remontée de la Scuderia à la troisième place du classement général, le Cheval Cabré devançant McLaren pour deux points. "Nous sommes troisièmes au championnat des constructeurs, ce n'était jamais arrivé cette saison", a ajouté Binotto. "Il n'y a que deux points [d'écart], mais cela montre que nous progressons. Maintenant, nous allons enchaîner trois courses consécutives. Donc, nous restons concentrés et nous donnons tout pour nous améliorer."

Propos recueillis par Luke Smith