Elle n'était pas la plus rapide sur la piste, mais elle était la plus belle !

Présentée à la fin des années 1990, la Ferrari 550 Maranello avait la lourde tâche de remplacer la Testarossa et n'était pas destinée à la compétition. Pourtant, certaines structures, dont l'équipe Italtecnica, ont cru au potentiel de son V12 5,5 litres et ont converti le véhicule en GT1. Quatre exemplaires ont été conçus par la structure, dont le châssis 115811 qui sera mis en vente par RM Sotheby's à Milan le 15 juin.

Ses débuts sur circuit ont été très difficiles, mais le modèle a fini par goûter à la victoire. La première saison eut lieu en 2001, au sein du championnat FIA GT. Team Rafanelli et les pilotes Emanuele Naspetti et Mimmo Schiattarella, tous deux anciennement passés par la Formule 1, ont guère brillé. Le châssis a connu ensuite un nouveau propriétaire en 2002 puis un troisième en 2003 : JMB Racing.

La structure franco-monégasque mena un double programme en FIA GT et dans le championnat italien. La deuxième discipline fut celle des victoires, cinq au total. Par ailleurs, Toto Wolff, aujourd'hui à la tête de Mercedes en F1, a pris le départ d'une épreuve au volant de cette voiture ! Ce fut à Vallelunga, en septembre 2004.

Galerie: Ferrari 550 Maranello (FIA GT)

À la fin de cette même saison, la 550 Maranello tira sa révérence pour être vendue à un collectionneur français, puis à un collectionneur allemand ayant entrepris une restauration complète. En 2018, on lui redonna la livrée Red Bull qu'elle avait arboré en 2002. Non seulement la Ferrari peut aujourd'hui être engagée dans les championnats Endurance Racing Legends et Masters Endurance Legends mais elle trustera sans aucun doute les premières positions !

Le prix estimé de cette Ferrari ne peut être qu'énorme : entre 1,8 millions et 2,2 millions d'euros. Pour obtenir plus d'informations sur cette voiture et, si votre portefeuille le permet, pour savoir comment placer votre enchère, cliquez sur ce lien.