Pas de blessés, mais la douleur devant ces images est très intense.

Certes, il ne s'agit pas de l'accident de l'année. Nous avons déjà vu des crashs nettement plus impressionnants (et nettement mieux filmés). Mais ce ne sont pas les images qui nous brisent le cœur cette fois-ci, c'est le bruit sourd de deux voitures qui se rencontrent involontairement. Et l'une d'elles est une Ferrari...

La qualité de la vidéo et le point de vue éloigné donnent l'impression que le choc est moins violent qu'il n'y parait, même si la Ferrari s'envole au moment de l'impact. Selon le site Mowmag.com, plusieurs conducteurs participaient à la "Ferrari Tribute to 1000 Miglia", un hommage à la célèbre course d'Endurance organisé par le Cheval Cabré, en passant par la ville italienne de Cortona, le 20 juin. La vidéo montre une Renault Twingo pointant le bout de son nez en sortie de parking. Le conducteur s'engage sur la route principale à faible allure au moment où déboule une Ferrari 488 Pista, la laissant dans une impasse.

Le conducteur de la Ferrari a subi des contusions mineures, car l'impact a été suffisamment violent pour déclencher les airbags. Il est difficile de juger l'étendue des dégâts mais comme nous l'avons vu il y a peu avec une F8 Tributo, il suffit de peu pour que les dégâts soient importants. En voyant comment cette Pista a brièvement décollé avant de s'écraser contre le trottoir, nous sommes certains que le châssis n'a pas du tout apprécié cette pirouette.

Qui est à blâmer ? Le conducteur de la Twingo ayant fait un refus de priorité ou celui de la 488 Pista, dont la vitesse au moment de l'accrochage semblait assez élevée ? Compte tenu de la largeur de la route et du manque évident de visibilité, les deux conducteurs ont leur part de responsabilité. Et malheureusement, c'est la Ferrari qui trinque en subissant le plus de dégâts.