Marc Gené, ancien pilote d'essai de la Scuderia Ferrari, a analysé le Grand Prix de Styrie du Cheval Cabré.

"Une bonne course avec un très bon rythme". La performance de la Scuderia Ferrari au Grand Prix de Styrie de Formule 1 est très bien résumée par Marc Gené. Dans une courte vidéo publiée sur les réseaux sociaux du Cheval Cabré, l'ancien pilote d'essai de l'écurie italienne s'est réjoui des sixième et septième places décrochées par Carlos Sainz et Charles Leclerc.

Il y avait pourtant une certaine appréhension au coup d'envoi du week-end du Grand Prix de Styrie compte tenu de l'incertitude autour du niveau de dégradation des pneumatiques. Mais les gommes ont tenu la distance et, malgré un manque de rythme en qualifications, les deux pilotes sont entrés dans le top 10 au prix de superbes dépassements.

"La course était conditionnée par les qualifications de la veille, surtout pour Carlos qui a effectué une superbe remontée de la douzième place jusqu'à la sixième. L'équipe a concocté une belle stratégie avec un overcut. On ne peut le faire que si la gestion des pneus est parfaite. Cela veut dire que nous avons su réagir face au problème rencontré en France et dont nous ignorions l'origine. C'est pour cela que nous avons eu une voiture excellente, l'une des plus performantes du plateau."

Après un zéro pointé en France, la Scuderia Ferrari a inscrit 14 points en Styrie. Le total aurait pu être encore plus flatteur sans un incident ayant mêlé Charles Leclerc et Pierre Gasly au départ de la course. Les deux hommes se sont touchés et le #16 a été dans l'obligation de passer par les stands dès la fin de la première boucle pour changer pneumatiques et aileron avant. 

Malgré cet incident ayant fait perdre plus d'une vingtaine de secondes au Monégasque, ce dernier a terminé septième. Ainsi, selon Marc Gené, une course moins mouvementée aurait été sans aucun doute récompensée par un top 5. "Pour Charles, la course a été conditionnée par l'incident du premier tour", a-t-il poursuivi. "C'est dommage parce que je suis certain qu'il aurait pu finir derrière les Red Bull et les Mercedes. Mais même après cet incident, même après un changement d'aileron, il a connu une belle remontée et il a réalisé de superbes dépassements. Finir septième est une formidable performance."

En raison de l'annulation du Grand Prix du Canada et du report du Grand Prix de Turquie, le F1 Circus reste en Autriche et organisera ce week-end une seconde course sur le Red Bull Ring. La piste semble convenir à la SF21, une bonne nouvelle pour le Cheval Cabré qui voit ici une superbe opportunité de reprendre la troisième place du classement général des mains de McLaren.