Avec 620 ch, c'est un excellent choix pour un swap.

Mettre un moteur de Formule 1 dans une voiture de route est une tâche difficile mais pas impossible. Les exemples sont nombreux et si l'idée vous inspire, nous avons une proposition très intéressante à vous faire...

Au Royaume-Uni, un collectionneur se sépare d'un moteur V10 de 3,5 litres homologué pour la Formule 1 qu'Alfa Romeo a conçu à la fin des années 1980, nom de code V1035. Environ quinze exemplaires sont sortis des ateliers de la marque au Biscione, cependant le dix cylindres n'a jamais été utilisé dans une monoplace.

Galerie: Moteur V10 Alfa Romeo de Formule 1

Le V10 aurait dû connaître une superbe carrière dans une autre discipline : le championnat Procar. Quelques années auparavant, BMW avait créé ce championnat, organisé en support des Grands Prix de Formule 1, pour développer la M1. Arrêté après deux saisons, le Procar était en passe de renaître sous l'impulsion d'Alfa Romeo. Le constructeur avait trouvé la combinaison rêvée en installant son V10 de F1 à bord de l'Alfa 164. Mais, malheureusement, cela n'a pas suscité un grand intérêt chez les autres marques et la 164 à moteur V10 est restée au stade de simple prototype.

Le bloc qui est vendu aux enchères a été récemment inspecté par les techniciens d'Alfa Romeo. Malgré son ancienneté, il est encore en parfait état ! Plus important encore, il n'a pratiquement pas été utilisé. Sa puissance de 620 ch (462 kW) à 13'300 tr/min est plus que suffisante pour votre projet de voiture du week-end.

Il reste une inconnue : le prix. La meilleure enchère est actuellement fixée à 10'250 livres, soit environ 12'000 euros au taux de change actuel. Mais il va falloir prendre une décision très vite, l'enchère se termine aujourd'hui et nous doutons que l'offre gagnante soit inférieure à 15'000 euros. Mais même à ce prix-là, comment dire non à cette merveille ?