Un exemplaire très rare de la Ferrari 250 GT Tour de France va être vendu aux enchères pour plusieurs millions d'euros.

Une Ferrari 250 GT LWB "Tour de France" de 1958 va être vendue aux enchères par RM Sotheby's dans quelques semaines. Il n'y a pas encore d'estimation officielle, mais il est possible que cet exemplaire, le 52e sur les 72 voitures qui sont sorties de l'usine de Maranello, soit vendu pour plus de 10 millions d'euros.

La 250 GT (numéro de châssis 1031 GT) arbore une robe "bleue Giulietta" d'origine accompagnée d'une bande bordeaux et de garnitures intérieures brun havane. Ces détails ont été demandés par le premier propriétaire du véhicule, Jacques Péron. Cet industriel français et pilote automobile expérimenté a participé à plusieurs reprises aux 24 Heures du Mans et souhaitait engager sa nouvelle acquisition au Tour de France automobile de 1958.

Ferrari 250 GT Berlinetta Tour de France
Ferrari 250 GT Berlinetta Tour de France
Ferrari 250 GT Berlinetta Tour de France

En plus des couleurs, Péron avait demandé à ce que Ferrari installe le moteur V12 de la 250 TR, un ampèremètre et un altimètre, laisse un espace pour loger deux roues de secours, et place un frein à main spécial. Cependant, lors de la livraison de la 250 GT, le pilote français ne trouva pas le moteur de la 250 TR ni ce frein à main censé faciliter les démarrages en côte.

Quatrième du Tour, Péron a vendu sa Ferrari peu après, frustré par l'incapacité du Cheval Cabré à satisfaire ses exigences. Après plusieurs changements de propriétaires dans les années 1960, la 250 GT a été achetée en 1972 par David et Mary Love, passionnés de voitures de sport. Le couple a participé à de nombreux événements historiques au volant de la Ferrari, puis la voiture a trouvé son propriétaire actuel après le décès de David Love, en 2014.

Fait rare pour être souligné, tous les documents d'origine ont été méticuleusement conservés au fil des années. Le véhicule a été restauré, système électrique compris. Les phares Marchal d'origine et une batterie d'époque ont aussi été installés. L'intérieur a été méticuleusement entretenu pour rester aussi fidèle que possible à l'habitacle d'origine. Même les écrous ont conservé leurs trois oreilles !

La Ferrari a terminé à la troisième place de sa catégorie lors du concours d'élégance de Pebble Beach en 2016. Il s'agit sans aucun doute de l'une des plus belles Berlinetta "Tour de France" existantes.

Galerie: Ferrari 250 GT Berlinetta "Tour de France"