Toutes les Ferrari sont de véritables œuvres d'art, cependant certaines ont plus de valeur que d'autres. Ainsi, la Ferrari 308 n'est pas la plus chère ni la plus puissante et, selon nous, elle n'est pas la plus jolie non plus. Mais pour Ervin Rodriguez, un passionné de voitures âgé de 52 ans, il n'y a rien de mieux que la 308.

Tout commence au début des années 1980. Rodriguez est pris de passion pour la 308, qui est alors la star de la série Magnum. Dès lors, il s'est donné pour objectif d'acquérir le même modèle que Tom Selleck avait lors des derniers épisodes : la 308 GTSi et son moteur V8 de 2,9 litres développant 240 chevaux, une puissance phénoménale pour l'époque.

"Lorsque j'avais 16, 17 ans, je rêvais d'avoir une voiture comme celle-là", a-t-il souligné. "Comme n'importe quel autre gosse dans les années 1980, j'avais plusieurs posters dans ma chambre : la Lamborghini Countach, la Ferrari 308 et la Porsche 959. Certains avaient la Testarossa mais [la 308] a toujours été ma voiture préférée."

"Ma mère a toujours été fan de Tom Selleck, je crois qu'elle en pinçait pour lui ! Et elle ne manquait pas un épisode de la série Magnum. J'ai toujours voulu avoir sa voiture mais je ne savais pas si ce serait possible. En quelque sorte, je l'ai aussi fait pour ma mère."

Les années ont passé mais ce rêve d'adolescent, lui, est resté intact. Et ce n'est qu'en 2019, à 50 ans, que Rodriguez a enfin mis la main sur cette voiture en particulier. Sur eBay, il a attendu les toutes dernières secondes pour placer son enchère gagnante ! Le stress de l'achat a ensuite fait place au bonheur total, le rêve d'une vie étant enfin réalisé.

"Je tiens à dire à ceux qui ont un rêve, en particulier les enfants, de ne pas baisser les bras", a-t-il indiqué. "J'ai toujours voulu réaliser mes rêves : non seulement posséder cette voiture mais aussi acheter une maison, obtenir un bon travail, finir mes études. Et plus tard, en réalisant ces rêves, je me suis senti tellement heureux. Cela peut prendre du temps, comme avec cette voiture, mais ça vaut le coup."