Des points et une victoire. C'est le bilan positif du mois de juillet des membres de la Ferrari Driver Academy, le programme des jeunes pilotes du Cheval Cabré. FerrariChat.fr vous propose de faire le point sur les performances de Mick Schumacher, Robert Shwartzman, Marcus Armstrong, Arthur Leclerc, Dino Beganovic, Maya Weug et Callum Ilott.

Formule 1

Mick Schumacher a vécu un mois très chargé avec trois courses disputées. Les performances limitées de la Haas VF-21 ne lui ont pas permis de s'illustrer, que ce soit en qualifications ou en course. Le fils du septuple Champion du monde de F1 peut néanmoins se vanter de battre régulièrement son coéquipier, et également rookie, Nikita Mazepin.

Formule 2

Dans l'antichambre de la F1, Robert Shwartzman a signé une deuxième victoire, après celle de Bakou en juin. Le pilote russe a conservé sa troisième place au classement général et s'est même rapproché de Guanyu Zhou, ancien leader du classement. Les résultats de Marcus Armstrong sont nettement moins bons, le Néo-Zélandais n'ayant décroché que trois arrivées dans les points en 12 départs. Mais Armstrong est monté sur son premier de la saison en juillet avec une deuxième place à Silverstone.

Mick Schumacher

Formule 3

Évoluant cette année dans la troisième division, Arthur Leclerc a connu un nouveau week-end difficile en Autriche. Peu chanceux depuis le début de l'année, le frère du pilote Ferrari en F1 s'est notamment accroché avec Victor Martins lors de la dernière course du week-end et a dû abandonner. Avant l'épreuve en Hongrie, qui s'est déroulée entre la fin du mois de juillet et le début du mois d'août, Leclerc n'était entré que deux fois dans les points.

Formule Régionale

Auteur de performances en dents de scie pour sa première saison en Formule Régionale, Dino Beganovic a signé son meilleur résultat de l'année lors du week-end à Spa-Francorchamps. Le Suédois est arrivé au pied du podium lors de la première course, le top 3 continuant de lui échapper. Au classement général, Beganovic occupe la quinzième position.

Formule 4

Maya Weug n'est pas parvenue à exploiter son potentiel à Imola. Malgré sa onzième place sur la grille de départ de la première et de la troisième course, la pilote belge n'a pas intégré le top 10 à la suite d'un problème moteur puis d'un accrochage. Une 14e place, obtenue dans la deuxième course, est son meilleur résultat du week-end. Weug occupe la quatrième place au classement des rookies. À noter qu'elle a de nouveau participé à une épreuve du championnat de Formule 4 Allemagne, avec une arrivée dans le top 15 à Zandvoort.

Endurance

De retour au volant de l'Alfa Romeo en Formule 1, à l'occasion des Essais Libres 1 du Grand Prix d'Autriche, Callum Ilott a ensuite fait cap sur Spa-Francorchamps, troisième rendez-vous du GT World Challenge Europe Endurance Cup. Néanmoins le Britannique n'a pas eu l'occasion de prendre le volant de la Ferrari 488 GT3 Evo #71 engagée par la structure Iron Lynx : durant la première heure de course, son coéquipier Davide Rigon a été impliqué dans un énorme carambolage au sommet du Raidillon.