Il y a quelques semaines à peine, Ferrari levait le voile sur la 296 GTB, le premier modèle de la firme à moteur V6 hybride. Aujourd'hui, de nouvelles photos espion montrent que le Cheval Cabré travaille déjà sur le développement de la version dépourvue de toit, les derniers clichés le prouvant de manière assez nette.

Même si Ferrari a camouflé la majeure partie de la supercar, sa forme globale change peu, et il en va de même pour ce qui se trouve sous la carrosserie. La 296 GTS, si tel est son nom, devrait utiliser le groupe propulseur hybride rechargeable de la 296 GTB. Ferrari a associé un V6 biturbo de 3,0 litres à un moteur électrique.

Galerie: Photos espion de la Ferrari 296 GTS

La puissance combinée est de 818 ch (610 kW) pour un couple de 740 Nm. La 296 GTB peut passer de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes. La variante spider devrait atteindre un temps similaire, bien que légèrement plus lent.

En effet, le toit amovible pourrait augmenter le poids du véhicule, et donc impacter la vitesse, en revanche cette légère différence ne sera pas perceptible dans l'habitacle. L'intérieur ne devrait pas changer pour la GTS, sauf au niveau du toit, bien entendu. Dans la GTB ou la GTS, les passagers sont accueillis par un tableau de bord tourné vers le conducteur, une petite console centrale et un style élégant.

Nous ne devrions pas avoir à attendre trop longtemps avant que Ferrari ne dévoile la 296 GTS. Le Cheval Cabré pourrait la présenter dès 2021, vers la fin de l'année. Et Ferrari pourrait même commencer la production de son nouveau modèle début 2022. Le constructeur s'est donné du mal pour cacher l'existence de la 296 GTS, et nous l'applaudissons pour cela, mais il était impossible de rendre un toit amovible invisible !