Si certains sont partis en vacances en août, d'autres ont travaillé dur. C'est notamment le cas des pilotes de la Ferrari Driver Academy, un programme mené par la marque italienne et qui forme les stars de demain.

Formule 1

Il est certes bien plus rapide que son coéquipier mais Mick Schumacher est également bien plus prompt à commettre des erreurs. Le fils du septuple Champion du monde l'a une nouvelle fois prouvé en partant à la faute dans la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Hongrie, ce qui l'a obligé à faire une croix sur les qualifications, comme à Monaco.

Cependant, une seconde chance a été offerte à l'Allemand avec un énorme carambolage au départ de la course qui l'a propulsé dans le top 10 ! Schumacher a rallié l'arrivée en douzième position, devant l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi, ce qui représente son meilleur résultat en F1 à ce jour. Mais le pilote Haas n'a pas répété cette performance en Belgique. Dans des conditions difficiles, il n'a pas tiré son épingle du jeu en qualifications et s'est classé 16e dans une course stoppée dès le deuxième tour.

Formule 3

Contrairement à Mick Schumacher et les 19 autres pilotes de F1, Arthur Leclerc a pu compléter son week-end belge sans être dérangé par le drapeau rouge et les pluies diluviennes. Le frère de Charles Leclerc a signé deux top 10 dans les Ardennes, dans un week-end où les Prema habituellement si dominatrices ont connu une baisse de rythme. Avant la rentrée des classes, le Monégasque était monté sur le podium en décrochant la deuxième place de la dernière course en Hongrie. Au classement général, Leclerc est onzième avec 46 points.

Endurance

Le mois d'août n'a pas été le plus chargé pour les élèves de la Ferrari Driver Academy. Outre Schumacher et Leclerc, Callum Ilott a été le seul à prendre le volant le mois dernier. Le Britannique a pris part à ses premiers 24 Heures du Mans, au volant de la Ferrari 488 GTE engagée par l'équipe Iron Lynx dans la catégorie GTE Am. Avec Matteo Cressoni et Rino Mastronardi, Ilott s'est classé troisième de l'épreuve. À noter que le Cheval Cabré a raflé la mise dans les deux catégories où il participait : le GTE Pro avec l'AF Corse #51 de James Calado, Alessandro Pier Guidi et Côme Ledogar, et le GTE Am avec l'AF Corse #83 de Nicklas Nielsen, François Perrodo et Alessio Rovera.