Le mois dernier, un morceau d'histoire du sport automobile italien a été mis aux enchères. RM Sotheby's a présenté aux acheteurs les plus fortunés une Alfa Romeo Tipo C de 1935 (aussi connue sous le nom de 8C-35), très convoitée par de nombreux collectionneurs et amateurs de voitures de course historiques.

Introduite au milieu des années 1930, lors de l'essor des Grands Prix, la Tipo C reprenait le flambeau laissé par l'Alfa P3. La monoplace a fait ses débuts en septembre 1935, au Grand Prix d'Italie, en étant engagée par la Scuderia Ferrari. Au volant, le légendaire Tazio Nuvolari a terminé deuxième.

1935 Alfa Romeo Tipo C 8C
1935 Alfa Romeo Tipo C 8C
1935 Alfa Romeo Tipo C 8C

Selon plusieurs historiens, une douzaine de Tipo C ont été assemblées. Quatre exemplaires ont été vendus et le sort des huit autres demeure inconnu. Peter Giddings, un passionné d'Alfa Romeo classiques, a acheté le châssis 50013 de la Tipo C en 1996 après qu'elle ait été trouvée en Argentine par un autre collectionneur d'Alfa.

Le châssis 50013 présentait des stigmates d'accident et de plusieurs tentatives (infructueuses) de réparation. Il a été entièrement restauré par son nouveau propriétaire grâce aux spécialistes d'Auto Restorations à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Il a fallu beaucoup d'amour et beaucoup de patience pour remettre à neuf le véhicule. Le moteur 3,0 litres est issu du châssis 50012. Ce bloc a propulsé des Alfa Romeo aux 500 Miles d'Indianapolis entre 1937 et 1947.

Après avoir été restaurée, l'Alfa est retournée sur la piste en 2002 et a participé à un concours de voitures historiques. Depuis lors, elle a pris part à de nombreuses courses et s'est abonnée aux podiums. Compte tenu de l'extrême rareté de cette Alfa Romeo, RM Sotheby's demandait entre 2,5 et 3,8 millions d'euros lors de la vente aux enchères de Monterey, en Californie, qui s'est tenue peu avant le concours d'élégance de Pebble Beach. Cependant, elle n'a pas trouvé preneur.

Galerie: Alfa Romeo Tipo C 8C

Galerie: Alfa Romeo Tipo C 8C