Cela fait un petit moment que nous savons que Ferrari prépare un SUV. Près de trois ans, pour être plus précis. Depuis l'annonce, celui qu'on appelle Purosangue a été repéré à plusieurs reprises sur les routes. Roulant d'abord sous la peau de la GTC4Lusso, le prototype a ensuite porté la carrosserie modifiée du Maserati Levante.

Une récente vidéo YouTube du carspotter Varryx montre que le Levante est encore utilisé pour "cacher" le Purosangue, même si le camouflage fait l'effet inverse en attirant tous les regards. Notons que le mulet ressemble à sa version vue en juin, avec cette fois-ci des échappements de taille normale.

Galerie: Nouvelles photos espion du Ferrari Purosangue (2023)

La vidéo est courte mais nous en apprenons un peu plus sur le modèle. En dépit de sa carrosserie provisoire, le Purosangue final sera un véhicule entièrement différent, qui reposera sur une autre plateforme. Les ailes élargies laissent un indice sur la longueur de la voie tandis que les quatre pots d'échappement nous indiquent que Ferrari ne laisse rien au hasard avec le remplaçant de la GTC4Lusso.

Dans les annonces officielles, Ferrari a confirmé que le Purosangue aura "plusieurs groupes propulseurs avec la puissance la plus élevée et un moteur électrique". Il est possible que le SUV soit décliné en versions V6 et V8, mais nous nous attendons aussi à une version haut de gamme munie d'un V12 qui pourrait s'appuyer sur plusieurs moteurs électriques.

Pour parler de la concurrence, le Ferrari Purosangue devrait se mesurer aux Lamborghini Urus et Aston Martin DBX, tandis que la possible version à 12 cylindres pourrait rivaliser avec le Bentley Bentayga Speed et son moteur W12.

Étant donné qu'un mulet est encore utilisé, ne vous attendez pas à ce que Ferrari présente son Purosangue cette année. Si la marque italienne suit son calendrier initial, il faudra patienter jusqu'à 2022 avec une mise sur le marché d'ici 2023.