L'un des avantages lorsque l'on est un pilote professionnel payé par Ferrari, c'est que l'on peut très régulièrement tester les voitures conçues par le Cheval Cabré. Ainsi, Carlos Sainz a récemment pris le volant de la Dino 246 GT sur le célèbre circuit de Fiorano.

Tout d'abord, parlons un peu de la voiture : présentée en 1969, la 246 GT est l'évolution de la Dino 206 GT, la première Ferrari munie d'un moteur V6. Le bloc installé dans la 246 GT a une plus grande cylindrée (2419,20 cm3) et délivre 195 ch à 7600 tr/min, ce qui le rend capable d'atteindre la vitesse de pointe de 235 km/h.

Le véhicule de Maranello est équipé d'une transmission manuelle à cinq vitesses, d'un réservoir d'une capacité de 65 litres ou encore de pneus 205/70 VR14. En plus de reposer sur un châssis en acier tubulaire, la Dino possède des triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, des ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques et une barre antiroulis, à l'avant comme à l'arrière.

Carlos Sainz con el Ferrari Dino 246 GT

Très enthousiaste à l'idée de pouvoir se mettre au volant de cette voiture, Sainz a parcouru les 3021 mètres du circuit de Fiorano à vive allure, la vidéo ci-dessus le prouve. Comme l'a indiqué le pilote espagnol, la Dino 246 GT est très différente des modèles d'aujourd'hui : la direction est beaucoup plus dure et il est plus difficile de faire entrer cette voiture de sport dans les virages.

Sainz a également remarqué la différence dans les changements de vitesse, qui dans une monoplace de Formule 1 se font au moyen de palettes, alors que les passages sont un peu plus rudimentaires à bord de la Dino 246 GT. Malgré cela, Sainz est ravi de cette expérience et espère rendre la pareille au Cheval Cabré avec de futurs succès sportifs.