Le 1er octobre, Bonhams organisera une vente aux enchères à Rhode Island, aux États-Unis. Et l'une des stars de cet évènement sera une Ferrari 365 GTB/4 Daytona Berlinetta de 1971 (châssis 14207). Nul doute qu'elle fera saliver les collectionneurs et les amateurs d'anciennes Ferrari !

Petit cours d'histoire : la Ferrari 365 GTB/4 est dévoilée lors du Salon de Paris, en 1968. La nouvelle dans la lignée des voitures de route conçues par Ferrari est munie d'un moteur à l'avant et se fait d'abord connaître sous le nom de 365 GTB/4 avant de devenir plus tard la Daytona, en hommage au triplé retentissant du Cheval Cabré aux 24 Heures de Daytona 1967.

Une fois la berlinetta entrée en production officielle, le carrossier Scaglietti se charge de marteler à la main le capot, les portières et le coffre en mélangeant acier et aluminium. Le modèle reçoit également des renforts internes pour se conformer à la réglementation sur les chocs latéraux aux États-Unis, ainsi que des portières en acier.

Ferrari 365 GTB/4 Daytona
Ferrari 365 GTB/4 Daytona

La Ferrari 365 GTB/4 Daytona Berlinetta de 1971 est animée par un moteur V12 en alliage de 4390 cm3 avec quatre arbres à cames en tête, qui développe une puissance de 352 ch à 7500 tr/min et un couple de 431 Nm à 5500 tr/min. Les changements de vitesse se font à l'aide d'une boîte manuelle à cinq rapports. Le modèle peut passer de 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes et atteindre la vitesse de 273 km/h.

Cette Daytona a été très bien entretenue par ses deux propriétaires lors des 50 dernières années. La carrosserie couleur Rosso Chiaro est dans un état impeccable, tout comme l'intérieur noir, et tous les documents ont été conservés. Bonhams a estimé cette Ferrari entre 560'000 et 640'000 euros.