Septembre était le mois de la rentrée des classes pour les pilotes de la Ferrari Driver Academy, un programme mené par la marque italienne et qui forme les stars de demain. Nous vous proposons de faire le point sur les performances de Mick Schumacher, Robert Shwartzman, Marcus Armstrong, Arthur Leclerc, Dino Beganovic, Maya Weug et Callum Ilott.

Formule 1

La rentrée a été assez difficile à gérer pour Mick Schumacher. Le pilote Haas a peu brillé et s'est surtout fait remarquer pour ses disputes futiles avec son coéquipier Nikita Mazepin. Schumacher a néanmoins su profiter des conditions changeantes aux qualifications du Grand Prix de Russie pour décrocher la 14e place sur la grille de départ avec un chrono quatre secondes plus rapide que celui de Mazepin.

Formule 2

L'attente a été longue pour les pilotes de F2, qui n'avaient plus couru depuis juillet. Victorieux à Silverstone, Robert Shwartzman n'est pas parvenu à rééditer sa performance sur les circuits de Monza et de Sotchi. Le pilote russe a néanmoins signé deux podiums, dont un à domicile, pour un total de 44 points. Avec ses 135 unités, Shwartzman occupe la troisième place du classement général à deux manches du but.

En revanche, rien ne va plus par Marcus Armstrong. En septembre, le Néo-Zélandais n'a inscrit qu'un seul point. Sa quatorzième place au classement général est désormais menacée par le rookie Bent Viscaal.

Formule 3

La saison 2021 de Formule 3 s'est conclue en Russie avec le titre de Dennis Hauger. Son coéquipier Charles Leclerc, seul représentant de la Ferrari Driver Academy dans ce championnat, a quant à lui achevé l'année à une dixième place assez décevante. Le Monégasque a néanmoins rajouté une ligne à son palmarès en remportant la Course Sprint 1 à Zandvoort.

Formule Régionale

Dino Beganovic n'a pas été le plus en veine lors des épreuves au Red Bull Ring et à Valence. En Autriche, le pilote Prema a écopé d'une pénalité de dix secondes pour ne pas avoir respecté les limites de la piste et dépassé sous drapeau jaune, ce qui l'a repoussé hors du top 10. Quelques jours plus tard, en Espagne, il a abandonné lors de la deuxième course à la suite d'un problème technique alors qu'il détenait le meilleur tour. Au classement général, Beganovic est seizième avec 25 points. 

Formule 4

Ce mois-ci, Maya Weug a uniquement été aperçue en Formule 4 Italie. Lors des trois courses qui se sont tenues à Spielberg, la pilote belge a gagné de nombreuses positions, même lorsque les conditions de piste étaient difficiles. Cependant, son meilleur résultat du week-end n'a été qu'une quatorzième place, ce qui n'a toujours pas débloqué son compteur au championnat. Au classement des rookies, Weug est redescendue en cinquième position. 

IndyCar

Ayant fait un pas sur le côté cette année en s'engageant en GT World Challenge Europe, Callum Ilott a fini par retrouver une monoplace. Le vice-champion de Formule 2 a disputé les trois dernières courses de la saison 2021 d'IndyCar au sein de l'équipe Juncos Hollinger Racing tout en signant un contrat avec eux pour 2022. Pour ses premiers pas aux États-Unis, Ilott a terminé 25e à Portland, 22e à Laguna Seca et 26e à Long Beach.