Depuis près d'un an, Ferrari fait rouler d'étranges LaFerrari modifiées en Italie. Les rumeurs se sont multipliées et, selon toute vraisemblance, le Cheval Cabré développait le nouveau modèle de sa gamme Icona. Rien n'a été confirmé pour le moment mais attendez-vous à ce que l'annonce soit faite en novembre, lors des Finali Mondiali du Ferrari Challenge.

Pour patienter, Varryx a filmé un nouveau mulet LaFerrari, celui-ci revêtant un épais camouflage. La voiture est mieux dissimulée que les autres, ce qui suggère le fait que nous nous rapprochons de la version finale. Selon les rumeurs, la forme du modèle (caché pour l'heure) aurait un style rétro et partagerait la même plateforme que la LaFerrari Aperta.

Cependant, il y a au moins une différence majeure : les rétroviseurs. Ils sont positionnés sur les ailes et non sur la base des piliers A. Ces rétroviseurs sont censés s'inspirer de ceux de la Ferrari 330 P4 de 1967.

Galerie: Photos espion mulet hypercar Ferrari

S'il s'agit bel et bien du prochain modèle de la gamme Icona, alors il pourrait être équipé du V12 atmosphérique de 6,5 litres tiré de la 812 Competizione. Ce bloc produit 830 ch pour 692 Nm de couple, même si la puissance pourrait être augmentée pour l'Icona. Plus tôt cette année, le responsable du département technique de Ferrari avait indiqué que la firme travaillait sur une version encore plus méchante du V12. De plus, des photos espion ont montré des mulets testant différents systèmes d'échappement.

La nouvelle Icona suivra les traces des barquettes Monza SP1 et SP2, présentées en 2018. Ferrari a produit moins de 500 exemplaires, il ne faudra pas s'attendre à plus pour le prochain modèle. Il y a également une chance que les LaFerrari immortalisées soient en fait utilisées pour développer un modèle différent. Une chose est sûre, le Cheval Cabré nous cache quelque chose...