Selon les dernières rumeurs, Ferrari présentera très bientôt le nouveau modèle de la gamme Icona. L'arrière du véhicule a été mitraillé par des espions. Un drap noir nous cache la vue, ce qui est dommage, mais nous parvenons tout de même à relever quelques détails intéressants.

Le plus évident étant la sortie d'échappement centrale. Nous ne pouvons pas voir les pots mais visiblement, ils sont assez grands. En outre, les feux arrière, très fins, sont situés sous un spoiler s'intégrant à l'arrière. À noter que ce mulet est chaussé de roues à cinq branches.

Galerie: Nouvelles photos espion de la Ferrari Icona

Il est possible que le nouveau modèle de la gamme Icona s'inspire de la Ferrari 330 P4, célèbre prototype ayant couru en Endurance à la fin des années 1960. On y trouverait le moteur V12 de la 812 Competizione. Le bloc de 6,5 litres développe 830 ch (619 kW) pour 692 Nm de couple, mais le Cheval Cabré travaille actuellement sur une amélioration permettant de débloquer un peu plus de puissance

Toutes les informations recueillies jusqu'à présent indiquent que le moteur de la nouvelle Icona est purement thermique. À vrai dire, cette voiture pourrait être l'une des dernières Ferrari dépourvue d'assistance électrique, car de plus en plus de modèles de la marque ont recours à l'électricité.

Le modèle se baserait sur le châssis de la LaFerrari Aperta, ce qui pourrait permettre aux conducteurs de se débarrasser d'une partie du toit comme sur la version Spyder de la 330 P4. Il rejoindrait les deux autres voitures de la gamme Icona, les Monza SP1 et SP2, produites à moins de 500 exemplaires. Le prix devrait se situer entre 2 millions et 2,5 millions d'euros.

Ferrari aurait déjà présenté la nouvelle Icona à certains de ses clients les plus fidèles. Pour tous les autres, il faudra attendre les Finali Mondiali du Ferrari Challenge, en novembre, pour voir ce qui se cache sous ce drap noir !