Il y a deux semaines, au Grand Prix de Turquie de F1, la Scuderia Ferrari s'est montrée performante tout au long du week-end. Charles Leclerc a passé la majeure partie de la course sur le podium virtuel et a même bouclé une poignée de tours en tête.

La compétitivité de la SF21 sur le circuit d'Istanbul tranchait nettement avec celle de la McLaren MCL35M, qui n'a fait que de la figuration malgré son statut de troisième force du plateau. Mais aujourd'hui, Carlos Sainz ne s'attend pas à ce que cette bonne forme se poursuive au GP des États-Unis, qui se tient ce week-end. Au contraire, l'Espagnol voit le GP de Turquie comme une exception et prédit une lutte beaucoup plus serrée avec McLaren pour la suprématie chez les "autres équipes".

"Je pense que ça va être similaire à ce que nous avons vu dernièrement", commente le pilote Ferrari. "La Turquie était probablement une exception qui nous a été bénéfique, nous nous attendons à un retour à la normale sur un circuit qui n'a pas une surface aussi adhérente."

"Ici, à Austin, nous ne devrions pas être aussi compétitifs qu'en Turquie, là où nous étions très proches des leaders et dans le match pour le podium dès les EL1. Nous allons revenir à notre place, dans une lutte serrée avec McLaren. Je pense que ça va être serré sur ce circuit qui a des virages pouvant aider l'une ou l'autre voiture. Voyons si nous pouvons continuer à maximiser [la performance] et nous rapprocher d'eux."

Au classement général, McLaren compte encore 7,5 points d'avance sur Ferrari alors qu'il ne reste plus que six Grands Prix à disputer. Les performances de la MCL35M et de la SF21 semblent être équilibrées, ce qui rend difficile toute prédiction quant à l'issue du championnat.

"Je pense que ça va être serré", déclare Sainz. "Nous avons pu nous remettre dans le match après la Turquie, donc les six dernières courses vont être passionnantes. Je pense que c'est trop serré pour faire des prédictions. En regardant la moyenne du championnat, on peut dire que les McLaren ont été extrêmement performantes lors de certains week-ends et nous ont régulièrement devancé en termes de vitesse. Mais nous avons apporté une nouvelle unité de puissance, elle semble bien fonctionner, donc nous serons dans le coup et nous leur donnerons du fil à retordre."