Max Verstappen a tenu Lewis Hamilton à distance et a triomphé au Grand Prix des États-Unis de F1, signant sur le circuit d'Austin sa huitième victoire de la saison. Le pilote Red Bull était accompagné sur le podium par Hamilton et par son coéquipier Sergio Pérez.

Comme en Turquie, la Scuderia Ferrari a encore fini au pied du podium. Charles Leclerc s'est qualifié et a rallié l'arrivée en quatrième position. Le Monégasque est revenu sur les talons de Pérez mais il lui a manqué quelques tours pour espérer porter une attaque. Au volant de la seconde Ferrari, Carlos Sainz s'est contenté de la septième place après avoir lutté contre Daniel Ricciardo pendant l'intégralité du Grand Prix. L'Espagnol a attaqué par deux fois son rival mais n'a pas trouvé l'ouverture, et il s'est fait dépasser par Valtteri Bottas dans l'antépénultième tour.

Le Cheval Cabré a néanmoins marqué plus de points que son rival McLaren, réduisant à 3,5 points son retard au classement général.

FerrariChat.fr vous propose de revivre ce week-end de course à travers les plus beaux clichés de la Ferrari SF21.

Galerie: Les plus belles photos de Ferrari aux États-Unis

Alfa Romeo et Haas

Les deux autres écuries motorisées par le Cheval Cabré quittent Austin les mains vides. Ni Alfa Romeo ni Haas n'ont marqué des points, même si la marque au Biscione est passée tout près d'une arrivée dans le top 10. Kimi Räikkönen occupait en effet la dixième position à quelques tours de l'arrivée avant de partir en tête-à-queue, laissant Sebastian Vettel et Aston Martin prendre ce dernier point en jeu. Antonio Giovinazzi a quant à lui fini onzième. Du côté de Haas, Mick Schumacher et Nikita Mazepin ont respectivement terminé l'épreuve en 16e et en 17e position.

Le prochain Grand Prix de Formule 1 aura lieu dans moins de deux semaines, du 5 au 7 novembre, et se tiendra sur l'autodrome Hermanos Rodriguez, au Mexique.